Procédures de publication


Le comité de lecture est responsable du processus de sélection des textes.

Il est coordonné par la personne élue au poste de coordonnateur-trice du comité de lecture en assemblée générale.

Le comité de rédaction désigne les membres du comité de lecture, sur avis de la personne coordonnatrice du comité. Les membres du comité de lecture détiennent le titre d’évaluateur-trice. Les membres du comité de rédaction peuvent être évaluateur-trices, sauf la personne coordonnatrice du comité de lecture.

Le comité de lecture doit compter au minimum trois membres. Les évaluateur-trices ne sont pas automatiquement membres du comité de rédaction.

Les textes sont reçus par la personne coordonnatrice du comité de lecture sur l’adresse courriel fournie à cet effet.

Une fois les textes reçus, la personne coordonnatrice du comité suit les étapes suivantes :

  • Confirmer la réception des textes soumis et validation de leur conformité envers les critères de soumission ;
  • Supprimer toutes les informations permettant d’identifier les auteur-es sur les versions électroniques des textes reçus ;
  • Distribuer des textes ainsi rendus anonymes aux évaluateur-trices. La personne coordonnatrice doit s’assurer que ces dernier-ères ne connaissent pas l’identité de l’auteur-e du texte qu’ils évaluent, ni l’inverse. Chaque texte doit être évalué par au moins deux personnes différentes ;
  • Fixer une date pour la réunion du comité de lecture. Lors de cette réunion, les évaluateur-trices doivent dire si les textes évalués sont publiables et déterminer quels textes parmi les textes jugés publiables seront sélectionnés pour être publiés. En cas de désaccord ou d’incertitude, la personne coordonnatrice peut demander à une troisième personne d’évaluer le texte et fixer une nouvelle date de rencontre pour effectuer la sélection finale ;
  • Écrire aux auteur-es pour leur annoncer les résultats du processus de sélection. Demander aux auteur-es retenu-es d’effectuer les modifications prévues et fixer une date limite pour la réception de la version modifiée ;
  • Remettre les informations personnelles concernant l’auteur-e sur la version modifiée des textes et les envoyer à la personne coordonnatrice de l’édition.

L’auteur-e dont le texte est sélectionné est responsable d’y apporter les modifications finales afin d’être publié-e. Ces modifications comprennent la prise en compte des commentaires des évaluateur-trices et la mise en forme du texte dans le respect des normes de la revue A5.

La personne coordonnatrice du comité de lecture doit faire parvenir les commentaires des évaluateur-trices aux auteur-es. Les auteur-es ne doivent pas connaître l’identité des évaluateur-trices qui ont lu leur texte.

Le comité de rédaction est responsable du processus de publication des numéros de la Revue A5.

Il est coordonné par la personne directrice de la revue. La personne occupant ce poste est assistée par les autres membres du comité de rédaction.

Les décisions sont prises suivant le principe de collégialité. En cas de désaccord, les décisions sont prises par vote à majorité simple, à la demande d’un membre du Comité de rédaction. En cas d’égalité du nombre de voix, la voix de la personne directrice est déterminante.